réduction d’impôt

 Réduction d’impôt avec les services à domicile

réduction impôt aides crédit calcul fiscaleBénéficiez d’une réduction d’impôt avec les services à domicile
Employer une personne à son domicile ou un ascendant (parents, grands-parents, etc.) donne accès à une réduction d’impôt. Vous avez reçu votre attestation fiscale ? C’est le moment de déclarer pour payer moins d’impôts.
Avez-vous droit à une réduction d’impôt ?
Vous avez accès à un avantage fiscal si :
  • Vous employez un salarié à domicile dans votre résidence principale, secondaire ou chez un ascendant susceptible de bénéficier de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).
  • Vous êtes l’employeur direct de votre salarié, vous passez par un organisme d’aide à domicile déclaré
  • L’embauche d’un employé concerne les activités de garde d’enfants, de soutien scolaire, d’assistance aux personnes âgées et/ou en situation de handicap
Comment demander votre réduction d’impôt ?
Au moment de remplir votre déclaration de ressources, vous devez entrer l’intégralité des sommes que vous avez effectivement payées pour des services à la personne. Il s’agit de l’ensemble des règlements versés à l’employé ou à l’organisme, après déduction des autres aides financières versées (en excluant le montant de subventions comme l’APA, la PCH, etc.) Vous devrez alors justifier les règlements effectués. Pour le paiement en chèques CESU, le fonctionnement est identique.
Si vous remplissez votre déclaration en ligne, les sommes versées seront pré-affichées sur votre dossier.
Remarques : Vous ne pouvez pas déduire des impôts les pensions alimentaires versées aux ascendants.
Quel est le montant de la réduction d’impôt ?
Une déduction fiscale de 50% vous sera attribuée sur l’ensemble des sommes effectivement attribuées.
Le plafond est de 12.000€ par an, avec une majoration de 1.500€ par enfant à charge ou par personne âgée de plus de 65 ans. Le plafond majoré est alors de 15.000€. En revanche, pour la première année d’emploi à domicile, le plafond est élevé à 15.000€ et à 18.000€ avec des majorations.
En ce qui concerne les personnes en situation de handicap, le plafond est de 20.000€. Cela vaut pour les personnes titulaires de la carte d’invalidité et qui nécessitent d’une intervention extérieure pour la vie quotidienne.
Forme de l’avantage fiscal
Vous avez un crédit d’impôt si vous accomplissiez une activité professionnelle en 2015 ou si vous êtes inscrits depuis au moins 3 mois en 2015 sur la liste des demandeurs d’emploi. Pour toutes les autres situations, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt